Simulateur Credit
Publié le - 285 visites -

Placer son argent en outremer : quelles réductions d’impôts ?

Il existe plusieurs solutions pour un contribuable fortement fiscalisé de réduire ses impôts. Si vous êtes fiscalement résident en France et que vous souhaitez vous constituer un patrimoine dans les DOM TOM, lisez cet article jusqu’au bout : il vous informe sur les meilleurs placements à réaliser en outremer afin de bénéficier d’une défiscalisation optimale. Ce, que vous soyez un particulier ou un professionnel.

La défiscalisation pour les particuliers

Un large panel de produits défiscalisants est proposé aux particuliers qui doivent s’acquitter d’une charge fiscale élevée, en l’occurrence ses impôts sur le revenu.

  • la loi Girardin industriel : la réduction d’impôts couvre le montant de la mise initiale et même plus, soit une réduction d’environ 115%. Le montage se traduit par la mise en location par l’investisseur d’un matériel industriel auprès d’une jeune entreprise ultramarine. Le but étant de participer à son développement pendant cinq ans minimum, durée pendant laquelle la sortie en montage est interdite.
  • la loi Girardin location : la réduction maximale est de 38%. Elle tient compte du type de secteur : intermédiaire ou libre, ainsi que de la date de délivrance du permis de construire du bien immobilier faisant l’objet de la location. Soit avant 2011 ou en 2011.
  • la loi Pinel outremer : c’est un placement dans l’immobilier locatif nu. SI l’investisseur choisit d’exploiter le bien sous Pinel pendant 6 ans, il défiscalise à hauteur de 23%. Pour une durée d’investissement de 9 ans et de 12 ans, la réduction d’impôts est plus conséquente, elle est de 29% et de 32%.

La défiscalisation pour les professionnels

Les professionnels quant à eux pourront défiscaliser sous le dispositif Girardin IS, dans la mesure où ils sont assujettis à un paiement assez conséquent de l’impôt sur les sociétés.

Recueillir toutes les informations sur l’investissement dom tom avec le groupe profina : les réductions d’impôt et le principe de fonctionnement.